jours
heures
Minutes
secondes

Antoine Hoang, une semaine à 100 pour 100

« Il faut rebondir, il faut aller de l’avant » tels étaient les mots employés par Antoine après sa défaite à Rolland – Garros en septembre dernier. Celui qu’on appelle Tonio a immédiatement réagi en enchainant de bons résultats en Challenger en atteignant à deux reprises des deux demis – finales à Ismaning et à Bratislava. Il est ensuite passé à rien d’une victoire sur ce même circuit en Italie à Ortisei ne s’inclinant qu’au tie-break du 3ème en finale après un match intense.

Ce fan du club de rugby de Toulon a remporté en 2018 son premier titre Challenger à Eckental en Allemagne. Il a également atteint des finales sur le circuit secondaire à 2 reprises à Orléans en 2018 et à Rennes l’année suivante.

Antoine a un très gros potentiel avec un jeu porté vers l’avant qui peut faire très mal. En atteste son incroyable parcours à RG 2019. Le Varois avait livré deux performances de haut vol. Une première victoire face à Dzumhur l’avait bien lancé. Il était fin prêt pour affronter un ancien demi-finaliste de Grand Chelem : Fernando Verdasco. Nul besoin de présenter l’Espagnol à la frappe lourde auteur de nombreux matchs références sur le circuit depuis plus d’une dizaine d’années.

Dans une ambiance des grands soirs, après 3h46 d’échanges intenses, porté par le public Parisien le Sudiste lève les bras au ciel : le gaucher est maté. Antoine Hoang expliquera après le match : « même si je savais que le favori c’était lui, j’ai pris confiance et je me suis dit que j’avais le jeu et le potentiel pour lui causer des problèmes. J’ai cru en mon jeu et même si c’est compliqué j’ai réussi à le faire douter. »

Capable de grandes choses on le savait déjà, cependant il faudra maintenant un peu plus de régularité dans ses résultats afin de s’enraciner dans un top 100 qu’il déjà atteint : il a été 94ème mondial en août 2019. Nul doute que ce fervent amateur de nourriture Italienne arrive en terres Normandes avec de grandes ambitions.

Autre motivation, une victoire dans la Manche lui permettrait d’intégrer le Top 100.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on linkedin
LinkedIn