Le tennis français est souvent identifié aux Mousquetaires ou à ses jeunes pépites comme Corentin Moutet ou Ugo Humbert, pourtant d’autres joueurs sortent du lot et c’est le cas d’Antoine Hoang. 477eme mondial fin 2016, il est aujourd’hui 136eme et a même intégré le top 100 l’année dernière après une saison incroyable. En effet, Antoine a pu découvrir tous les grands chelems avec à Melbourne et Wimbledon les qualifications mais surtout un parcours héroïque à Roland Garros. Il s’est offert deux top 100 que sont Damir Dzumhur (BZH) et Fernando Verdasco (ESP) pour ensuite s’incliner sur le central contre Gaël Monfils, une expérience qui restera incroyable pour lui.

Discret et assez timide, Antoine Hoang a toujours eu pour rite de travailler en silence pour mieux progresser ce qui a bien fonctionné jusqu’ici. Sa détermination est surprenante, il ne lâche jamais rien et est un véritable poison pour chaque adversaire qui le joue. Avec son coach Lionel Zimbler, la relation est au beau fixe et les ambitions logiquement élevées, le top 100 en ligne de mire et la volonté de s’y installer durablement.

Aujourd’hui, il a rendez-vous avec Harold Mayot à Chantereyne dans une rencontre qui pourrait s’avérer dangereuse comme à sens unique si Antoine déroule son jeu et fait parler son expérience en Challenger, affaire à suivre…

Pavel Clauzard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here