Benjamin Bonzi a croisé le fer avec Luca Vanni. Après une première manche disputée remportée 6/4 par l’Italien, Bonzi montre l’étendue de ses ressources mentales. Il ne lâche rien et continue de faire jouer son adversaire le plus possible. Le Français breake et conserve son avantage malgré la pression mise par le Transalpin sur l’ultime jeu de la seconde manche. Dès le début du troisième set et jusqu’à 3/3, les jeux de service du bourreau de Medvedev sont disputés mais le Français s’en sort toujours. L’Italien déroule avec seulement 4 points perdus durant ses 3 premiers jeux de service. A 3/3 le jeune Français sent une faille mais n’arrive pas à breaker. Vanni semble diminué au niveau du genoux droit. Le Français obtient deux balles de break mais au courage, le transalpin les écarte. A 6/5 pour Vanni, Bonzi sauve une balle de match en prenant d’assaut le filet. Aucun joueur ne parvenant à breaker, un tie break départagera les compétiteurs. C’est l’Italien qui le remporte en faisant peu de fautes. Il jouera demain pour une place en demi finale contre Stefano Travaglia.

Ugo Humbert affrontait le bourreau de Manuel Guinard : Alexey Vatutin. Très solide dès le début du match en jouant long dans les diagonales, la tête de série numéro une ne montre aucune faille à son adversaire. Il a fait mal au Russe avec son coup droit long de ligne à plat. En face, Vatutin essaye de prendre le dessus depuis le fond du court mais se heurte à plus fort que lui dans cette filière. Incapable de changer de tactique, Humbert empoche le premier set 6/3. La fin de la seconde manche est très tendue. Malgré trois balles de match contre lui, Vatutin ne lâche rien et se procure même des balles de débreak. Comme un patron le jeune Français conclut le match et affrontera la tête de série numéro 9 Oscar Otte. Ce dernier a disposé de Gianluigi Quinzi en deux sets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here